Classé | Jeanne d'Arc

Le Georges Leygues quitte Brest pour la mission Jeanne d’Arc

Le Georges Leygues quitte Brest pour la mission Jeanne d’Arc
La frégate Georges Leygues au départ de Brest.

La frégate Georges Leygues au départ de Brest.

Ce lundi après-midi, la frégate Georges Leygues a quitté Brest pour Toulon. 240 personnes sont à bord, dont 31 élèves officiers. Ils rejoignent dans le port méditerranéen le Bâtiment de projection et de commandement Dixmude. Ces deux bâtiments de la Marine nationale constitueront le groupe école de la mission Jeanne d’Arc, comptant 144 élèves. Ils vont passer un peu moins de cinq mois en mer, du golfe d’Aden (mission Atalante) à Dakar, en passant par Le Cap, Rio de Janeiro et une mission de surveillance des trafics dans le golfe de Guinée. « Nos escales sont soumises aux aléas des priorités opérationnelles, toutefois Le Cap et Rio de Janeiro sont assurées, la mission Jeanne d’Arc reste toujours un excellent ambassadeur », a souligné le capitaine de frégate Jean-Marin d’Hébrail, commandant du Georges Leygues.

Moins de coktails et plus de missions opérationnelles. C’est en résumé l’esprit de cette nouvelle campagne où la lutte contre la piraterie occupera un rôle important. Elle quittera Toulon le 5 mars et reviendra à Brest le 25 juillet.

Ouest-France Défense lundi 27 février 2012

One Response to “Le Georges Leygues quitte Brest pour la mission Jeanne d’Arc”

  1. admin dit :

    Les boules (pire que le départ de la Jeanne en 93), et moi qui clique à Paris ! Qui vient avec moi pour pister le GLG sous Belle-Ile avec le P’tit Merlu ?

Trackbacks/Pingbacks