Classé | OPV

DCNS : le patrouilleur hauturier Gowind L’Adroit quitte Lorient pour Toulon

DCNS : le patrouilleur hauturier Gowind L’Adroit quitte Lorient pour Toulon

Dix-huit mois après le lancement de sa construction, l’OPV Gowind L’Adroit, patrouilleur hauturier destiné à des missions de sauvegarde maritime, quitte le centre DCNS de Lorient où il a été construit pour gagner Toulon, son port d’attache. Doté d’un nombre important d’innovations, le navire, construit sur fonds propres par DCNS et mis à disposition de la Marine nationale pour 3 ans, va démontrer dans les prochains mois l’étendue de ses qualités.

Symbole de l’ambition de croissance de DCNS sur les marchés des navires militaires de petits et moyens tonnages, l’OPV Gowind L’Adroit quitte Lorient ce samedi 19 novembre pour rejoindre le port militaire de Toulon qu’il ralliera en fin de semaine prochaine.

« Ce départ signe la fin de la construction de L’Adroit à Lorient. En dix-huit mois, les 100 collaborateurs du programme ont relevé le défi industriel qui consistait à construire un navire innovant embarquant les technologies les plus abouties », souligne Marc Maynard, directeur du programme OPV Gowind L’Adroit. « Nous sommes certains que la Marine nationale démontrera ses atouts, ce qui permettra de promouvoir à l’international la pertinence et la valeur des navires de la gamme Gowind

Au cours de ces trois prochaines années, la Marine nationale va éprouver le navire, conçu pour assurer des missions de sécurité maritime actuelles et émergentes : surveillance des pêches, lutte contre les trafics de drogue, préservation de l’environnement, aide humanitaire, recherche et sauvetage en mer.

Fort de deux équipages évoluant en alternance tous les 4 mois, L’Adroit aura une grande disponibilité à la mer, avec 220 jours passés en opérations par an.

L’OPV Gowind L’Adroit, un navire innovant

Mesurant 87 mètres, le patrouilleur hauturier Gowind L’Adroit a une autonomie de 8 000 milles nautiques. Il peut rester plus de 3 semaines en haute mer, atteindre une vitesse de 21 nœuds et accueillir un hélicoptère et des drones. Il ne requiert qu’un équipage réduit de 30 personnes et peut transporter en plus une trentaine de passagers.

Les navires de la famille Gowind présentent d’importantes innovations au service des marines, des commandos et des gardes-côtes : la visibilité sur 360° depuis la passerelle, une mâture unique pour une couverture radar à 360°, la mise en œuvre discrète et en sécurité en moins de 5 minutes d’embarcations rapides, l’exploitation de drones aériens et de surface…

Cette gamme de navires Gowind bénéficie également de l’expertise de DCNS dans les systèmes d’information et de commandement. Les bâtiments de la gamme Gowind permettent ainsi une surveillance étendue de l’espace maritime et la détection automatique de comportements suspects. Celle-ci est réalisée grâce à la mise en réseau des communications entre les navires présents sur la zone et les centres à terre.

L'Adroit devant Larmor Plage

L'Adroit devant Larmor Plage

Extrait du communiqué de presse DCNS du 21 novembre 2011

 

Comments are closed.