Classé | BPC

BPC russe : découpe de la première tôle à Saint-Nazaire

BPC russe : découpe de la première tôle à Saint-Nazaire

La première tôle d’un BPC russe découpée ce matin, à Saint-Nazaire

Cérémonie découpe première pièce

Cérémonie découpe première pièce

DCNS a lancé aujourd’hui sur le site des chantiers STX de Saint-Nazaire la production industrielle du premier des deux BPC commandés par la Fédération de Russie. A cette occasion, une découpe de tôle a été effectuée. Cette opération symbolique fait suite aux études de conception des navires qui ont débuté le 1er novembre 2011 pour prendre en compte les spécificités russes. A cette occasion des locaux dédiés à l’équipe du programme russe ont également été inaugurés pour lui permettre de suivre les travaux au sein du chantier STX.

La découpe de tôle a eu lieu en présence de M. Andrei Petrovitch Vernigora (Directeur par intérim de Département du Ministère de la Défense de la Fédération de Russie, chargé du suivi d’exécution de la commande militaire de l’Etat), du Capitaine de Vaisseau Valeri Pletnev, Attaché Naval à l’ambassade de la Fédération de Russie en France, et de Ivan Goncharenko, Premier Directeur Général Adjoint de Rosoboronexport.

Le contrat prévoit la fourniture à la Russie de deux BPC de type Mistral avec les services et prestations associés (logistique initiale, formation, transfert de technologies). Le Groupe DCNS est maître d’œuvre de la réalisation des deux BPC et réalisera l’intégration du système de direction des opérations du navire et du système de communications. STX France intervient dans le contrat en qualité de sous-traitant de DCNS, chargé de la construction de la plateforme des navires.

La livraison du premier bâtiment est prévue en 2014, soit trois ans après l’entrée en vigueur du contrat. Le second BPC sera livré en 2015.

Pour la petite histoire, aucun journaliste n’avait été convié à cette cérémonie. Motif invoqué: les Russes n’y tenaient pas.

Extrait du blog « Ligne de Défense » de Philippe Chapleau du 1er février 2012

Le lendemain, à Saint-Pétersbourg, le commandant en chef de la marine russe Vladimir Vyssotski annonçait que les deux premiers bâtiments de projection et de commandement de type Mistral construits pour la Russie seraient baptisés Vladivostok et Sébastopol.

En complément, ci-dessous la dépêche AFP reprise par Le Parisien du 1er Février 2012

Les chantiers navals STX de Saint-Nazaire ont procédé mercredi à la première découpe de tôle du premier des deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral commandés par la Russie, ont annoncé DCNS et les chantiers STX dans un communiqué commun.
« Cette opération fait suite aux études de conception des navires qui ont débuté le 1er novembre 2011 pour prendre en compte les spécificités russes.

A cette occasion des locaux dédiés à léquipe du programme russe ont également été inaugurés pour lui permettre de suivre les travaux au sein du chantier STX », ajoute le communiqué.
L’accord signé le 25 janvier 2011 entre la France et la Russie prévoit la fabrication de quatre BPC de type Mistral, dont deux fabriqués majoritairement en France et deux qui le seront en Russie.
« Le contrat prévoit la fourniture à la Russie de deux BPC de type Mistral avec les services et prestations associés (logistique initiale, formation, transfert de technologies) », précise STX mercredi.
« Le Groupe DCNS est maître doeuvre de la réalisation des deux BPC et réalisera lintégration du système de direction des opérations du navire et du système de communications. STX France intervient dans le contrat en qualité de sous-traitant de DCNS, chargé de la construction de la plateforme des navires ».
« La livraison du premier bâtiment est prévue en 2014, soit trois ans après lentrée en vigueur du contrat. Le second BPC sera livré en 2015 », ajoute STX.
Longs de 199 mètres, pour un déplacement de 22.000 tonnes, les BPC, d’un aspect massif, croisent à 18 noeuds (33 km/h). Ils disposent d’un équipage réduit à 170 personnes et peuvent accueillir jusqu’à 4.000 personnes pour des opérations humanitaires notamment.
Pour les besoins russes, les navires seront aménagés pour permettre l’embarquement des hélicoptères à double rotors Kamov et seront équipés de systèmes spécifiques, tels que le dégivrage partiel du pont d’envol.
DCNS exporte pour la première fois le BPC après avoir livré à la Marine nationale en 2006 et 2007 les deux premiers, Mistral et Tonnerre, réalisés avec STX France. « Le troisième BPC, Dixmude, commandé par la DGA en 2009 a été livré le 3 janvier 2012 à la Marine Nationale, par DCNS et STX France, avec 3 mois davance sur le calendrier », ajoute le communiqué.

Comments are closed.