Classé | Jeanne d'Arc

Mission Jeanne d’Arc: le Dixmude et le George Leygues prêts au départ

Mission Jeanne d’Arc: le Dixmude et le George Leygues prêts au départ
Le BPC Dixmude

Le BPC Dixmude

144 officiers-élèves s’apprêtent à embarquer près de cinq mois sur le Dixmude flambant neuf et le Georges Leygues pour une mission de formation en déploiement opérationnel.

 

Après trois ans sur les bancs de l’école, les officiers élèves (OE) vont pouvoir peaufiner leurs connaissances grâce au stage d’application à la mer. En effet, le 5 mars 2012, 144 OE partiront de Toulon à bord du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude, ainsi qu’à bord de la frégate antisous-marine (Fasm) Georges Leygues. Il s’agit de la troisième mission de formation en déploiement à bord d’un BPC de classe Mistral depuis le retrait du service actif du bâtiment-école Jeanne d’Arc en 2010.
Apprendre à travailler ensemble Les fonctions inhérentes au Dixmude en font un très bon outil de professionnalisation pour les futurs officiers de marine. L’avantage d’utiliser un BPC pour instruire les OE réside avant tout dans la coexistence des différents corps d’officiers au sein d’une même mission. À la fois porte-hélicoptères, bâtiment amphibie, plate-forme de commandement et bâtiment hôpital, le Dixmude permet donc à chacun de mettre en pratique les acquis reçus.
De plus, la mise à disposition d’une frégate d’accompagnement tel que le Georges Leygues donne la possibilité aux OE de se former sur deux types de bâtiments différents.
Les OE pourront ainsi appréhender l’organisation d’un grand bâtiment de combat, ainsi que les mises en situation opérationnelle dans un cadre interallié.
Ils devront apporter un soutien associé pour les opérations en cours dans les zones de déplacement que sont la Corne de l’Afrique et le golfe de Guinée (voir carte 2e de couverture). La dimension internationale de la mission offre donc aux jeunes l’occasion de s’ouvrir sur le monde. La pédagogie quant à elle s’appuie sur un rythme de navigation soutenu et l’enchaînement rapide d’activités maritimes et amphibies. L’objectif à terme est de donner aux futurs officiers une stature de chef militaire et d’homme de mer.

CV Jean-Marin D'Hébrail, commandant du Georges Leygues

CV Jean-Marin D'Hébrail, commandant du Georges Leygues

Des conditions très favorables

 

Au-delà du programme pédagogique, la formation des officiers s’appuie sur l’équipement moderne du Dixmude. Le bâtiment accueille les OE dans de bonnes conditions matérielles. Pour assurer la mission Jeanne d’Arc 2012, la zone de l’état-major du BPC a été modulée. Elle comporte ainsi quatre salles de briefing, une salle de conférence et une salle de planification  avec accès aux réseaux informatiques.
Enfin, face à la féminisation croissante des équipages depuis près de vingt ans, les jeunes femmes bénéficieront de bonnes conditions d’hébergement au sein du Dixmude. En parallèle avec la formation des OE, l’équipage effectuera la dernière phase d’évaluation des capacités militaires du BPC Dixmude. Ainsi, à la suite de ces essais, ce dernier pourrait être admis au service actif (ASA) au sein de la flotte française. La Marine fait d’une pierre deux coups en déployant les jeunes officiers sur un bâtiment non ASA. Pour autant, à aucun moment la formation des futurs officiers n’est délaissée.
En effet, l’équipage du Dixmude effectue actuellement sa mise en condition opérationnelle afin d’être hautement qualifié pour la mission Jeanne d’Arc 2012.
Le Dixmude devrait rentrer à Brest avant la fin du mois de juillet. À l’issue de cette longue mission, les officiers-élèves partiront en stage avant de rejoindre leur première affectation

COMPOSITION DES EFFECTIFS DE LA MISSION JEANNE D’ARC 2012

CV Guillaume Goutay, Commandant du Dixmude

CV Guillaume Goutay, Commandant du Dixmude

144 élèves (dont 21 femmes) issus de tous corps d’officiers participent à cette mission :
• 94 enseignes de vaisseau issus de l’École navale (promotion 2009)
• 8 commissaires élèves (promotion 2008-2010)
• 6 administrateurs des affaires maritimes
• 9 médecins des armées
• 16 officiers-élèves et 1 commissaire-élève étrangers
• 10 sous-lieutenants des écoles de Saint-Cyr et Coëtquidan embarqués pour la première partie de la mission

 

ASP. MARGOT PERRIER

Cols Bleus n°2986

Cols Bleus n°2986

 

COLS BLEUS®N°2986®11 FÉVRIER 2012®23

Comments are closed.