Journal de bord du Georges Leygues

Journal de bord du Georges Leygues

1er mars 2012 : Mise à l’eau du poisson !

Photo/crédits/ ASP Ledru

Photo/crédits/ ASP Ledru

Le « Georges Leygues » continue son transit vers Toulon et c’est avec une mer calme et un magnifique soleil que les différents services du bâtiment poursuivent leurs entraînements. La matinée fut consacrée, entre autres, à la mise à l’eau du sonar remorqué afin de le tester et de le paramétrer.

L’après-midi a été mise à profit pour la validation de qualification des pilotes de l’alouette III. Cette activité fut suivie par un exercice de sécurité mené par les officiers-élèves. En fin de journée, tout le bord a été convié à une séance de sport sur le pont d’envol du bâtiment, dispensée par les fusiliers marins du bord.

Photo/crédits/ ASP Ledru

Photo/crédits/ ASP Ledru

 

29 février 2012 : Détroit de Gibraltar en vue

 

Equipement NBC

Equipement NBC

Ce mercredi 29 février, alors que nous nous rapprochons du détroit de Gibraltar, dont la traversée est prévue cette nuit, l’équipage du Georges Leygues a effectué un exercice majeur de réaction à une explosion nucléaire proche de la zone de patrouille du bâtiment.

La matinée fut consacrée aux formations individuelles et à la prise des mesures préparatoires matérielles à la traversée d’un nuage radioactif.

L’exercice a ensuite eu lieu de 15h à 17h, en grandeur nature.

Situation NBC à la passerelle

Situation NBC à la passerelle

 

Par FASM Georges Leygues le jeudi,  1 mars 2012, 22:30


28 février 2012 : Un début de mission actif !

 

Cette deuxième journée à la mer a été marquée par une intense activité.

Officiers-Elèves à bord du Georges Leygues

Officiers-Elèves à bord du Georges Leygues

La matinée a débuté par des mouvements d’hélicoptères VERTREP (treuillage de charge par hélicoptère) destinés à la qualification d’un jeune pilote de l’Alouette III. Ces treuillages furent l’occasion de mener un exercice de sécurité (SECUREX) de type crash hélicoptère. Cet exercice a permis aux OE ainsi qu’à l’ensemble de l’équipage de prendre ses marques et d’apprendre à travailler ensemble.

Pompiers lourds

Pompiers lourds

Le cap Finisterre fut franchi aux alentours de midi, nous approchant du détroit de Gibraltar que nous devrions franchir mercredi. Cet éloignement des côtes a été mis à profit pour procéder à plusieurs séances de tirs de mitrailleuses 12,7mm. La journée se termine par un magnifique coucher de soleil à la mer et un repos bien mérité avant les nombreuses activités du lendemain !

Préparation de bandes de munitions de 12,7 mm

Préparation de bandes de munitions de 12,7 mm

 


27 février 2012 : Le « Georges Leygues appareille »

 

Les familles des marins de la frégate « Georges Leygues » étaient venues en grand nombre pour saluer le départ en mission du bâtiment brestois.

FASM Geroges Leygues

FASM Geroges Leygues

C’est en effet hier, le 27 février, que le « Georges Leygues » a appareillé afin de rejoindre le BPC Dixmude à Toulon pour le grand départ de la mission Jeanne d’Arc le 5 mars. Mission opérationnelle de 5 mois qui emmènera entre autres 140 officiers élèves « loin, longtemps, en mission et en équipage ».

A la coupée du Georges Leygues

A la coupée du Georges Leygues

De nombreuses autorités étaient également présentes aujourd’hui : le vice amiral d’escadre Magne (amiral commandant la force d’action navale), le contre amiral de Briançon, commandant l’Ecole Navale et le commissaire général Parlange (commandant du groupement de soutien de la base de Défense Brest-Lorient) et le capitaine de vaisseau Demeocq, adjoint à Brest du VAE Magne.

FASM Georges Leygues

FASM Georges Leygues

Sur ce premier transit entre Brest et Toulon les marins du « Georges Leygues » accueillent et forment trente et un élèves de la spécialité ENERG (énergie) de l’Ecole Navale.

Par FASM Georges Leygues le mardi, 28 février 2012, 19:58

Comments are closed.