Classé | Marine

Le SIRPA m’a tuer

Le SIRPA m’a tuer

Rions un peu en 2014…

Pour des besoins de démonstration, j’avais créé il y a quelques semaines le compte twitter @colsbleus.

Non pour embêter qui que ce soit (je les adore colsbleus, la preuve, je suis peut-être le dernier abonné payant) mais afin de conduire quelques tests, j’y publiais ainsi régulièrement la couv’  des derniers numéros et des informations relatives à la marine. Cela mettait en évidence que dans tous les process de curation / community management, le problème n’est pas l’outil et a rarement une cause technique : le problème c’est l’humain et sa disponibilité.

Home Pge cols bleus

Home Page Cols Bleus

Bref, j’occupais l’espace … en attendant la venue prochaine du fameux site de Cols Bleus annoncé d&ébut janvier sur http://www.colsbleus.fr (attention, http://colsbleus.fr en clair, c’est juste si vous voulez pirater le messagerie… mais c’est interdit). En https, vous vous apercevrez que c’est hébergé sur un serveur mutualisé de chez OVH.

A mon retour de vacances, je découvrais que le compte avait été suspendu…

mon @colsbleus

mon @colsbleus

 Diantre … WTF qu’avait-il donc bien pu se passer ? Depuis le temps que je publie des âneries sur Twitter (que j’utilise comme gestionnaire de notes/liens en ligne), il ne m’était jamais arrivé pareille déconvenue.

Après quelques recherches, je m’apercevais que le nouveau @colsbleus avait été livré et arborait fièrement les couleurs du SIRPA Marine.

Y’a pas à dire … c’est beau 🙂 Il y en a qui n’ont vraiment honte de rien …

Colsbleus Officiel made in SIRPA

Colsbleus Officiel made in SIRPA

 

Bon, du coup il va falloir que je lise et comprenne les règles d’utilisation de Twitter pour savoir laquelle ou lesquelles j’ai enfreint (usurpation d’identité j’imagine)  et supprimer le compte délictueux… mais subtilité du process, pour supprimer il faut que je puisse modifier l’état « suspendu » du compte. Dans l’attente du retour de Twitter à mes interrogations …

 

Comments are closed.